• La planète Terre

    La Terre compte 6 continents qui recouvrent 29% de la surface du globe. Ce sont :
    - l'Europe
    - l'Amérique
    - l'Afrique
    - l'Asie
    - l'Océanie
    - l'Antarctique

    La Terre compte 5 océans qui recouvrent avec les mers 71% de la surface du globe. Ce sont :
    - l’océan Atlantique
    - l’océan Pacifique
    - l’océan Indien
    - l’océan glacial Arctique
    - l’océan glacial Antarctique


    7 commentaires
  • L'Homme à la découverte de la Terre

     
    Autrefois, les hommes pensaient que le Terre était plate ! Au IIIe siècle avant notre ère, des savants grecs affirment que la Terre est ronde ! Au IIe siècle, Claude Ptolémée (90168) dessine la première carte du monde.


    Au XVe siècle, des explorateurs partent à la conquête de la Terre. Leurs découvertes bouleversent l'image que les hommes avaient du monde :
    - Christophe Colomb (1451–1506) découvre l'Amérique le vendredi 12 octobre 1492 ;
    - Fernand de Magellan (1480–1521) réalise le premier tour du monde de 1519 à 1522 et apporte la preuve que la Terre est ronde

    A mesure que les hommes découvrent de nouveaux territoires, les cartes se font de plus en plus précises. Aujourd'hui, toutes les régions de la Terre sont connues grâce aux satellites.


    votre commentaire
  • Se repérer sur la Terre

    La Terre est souvent représentée par un globe terrestre, c'est-à-dire une boule sur laquelle est dessinée une carte de la Terre. Au XVIe siècle, le géographe Gerardus Mercator (1512–1594) eut l'idée de représenter le monde sur une carte appelée planisphère.

    Pour donner une orientation à la Terre, les géographes ont imaginé quatre points de repère : le nord, le sud, l'est et l'ouest. Ce sont les quatre points cardinaux.

    Pour se repérer sur la Terre, les géographes ont tracé des lignes imaginaires :

    - l'équateur : cercle imaginaire situé à égale distance des pôles séparant la Terre en deux hémisphères ;

    - les parallèles : cercles imaginaires parallèles à l'équateur (latitude = position sur un parallèle) ; le parallèle de référence est l'équateur (= 0°) ;

    - les méridiens : demi-cercles imaginaires joignant les pôles (longitude = position sur un méridien) ; le méridien de référence est le méridien de Greenwich (= 0°) au Royaume-Uni.


    votre commentaire
  • Le relief et les fleuves

    Le monde possède trois grands types de reliefs :
    - les plaines : ce sont de grandes étendues plates très basses ;
    - les plateaux : ce sont des étendues plates situées à une altitude élevée ;
    - les montagnes : ce sont des reliefs accidentés situés à une altitude très élevée.

    Les plus hauts sommets du monde sont :
    - le Mont Everest (8 848 m) dans l'Himalaya (Asie) ;
    - l'Aconcagua (6 959 m) dans la Cordillière des Andes (Amérique du Sud) ;
    - le Mont Mc Kinley (6 194 m) dans les Montagnes Rocheuses (Amérique du Nord) ;
    - le Kilimandjaro (5 895 m) qui est l'un des plus hauts volcans du monde (Afrique).

    Les plus longs fleuves du monde sont :
    - l'Amazone (7 000 km) au Brésil ;
    - le Nil (6 700 km) en Afrique ;

    - le Yang-Tseu-Kiang (6 300 km) en Chine ;

    - le Mississippi (3 780 km) aux États-Unis.

    Les plus longs fleuves d'Europe sont :
    - la Volga (3 700 km) en Russie ;
    - le Danube (3 020 km) en Europe centrale.

    1 commentaire
  • Les climats et la végétation

    Climat équatotial :
    - Températures très chaudes ;
    - Des pluies toute l'année ;
    - Situation géographique : au niveau de l'équateur ;
    - Végétation : grandes forêts tropicales (Amazonie).

    Climat tropical :
    - Températures chaudes toute l'année ;
    - 2 saisons : une saison sèche et une saison humide (sauf dans les déserts) ;
    - Situation géographique : entre les tropiques ;
    - Végétation : déserts (Sahara), oasis.

    Climat tempéré :
    - Températures chaudes l'été, froides l'hiver ;
    - Pluies régulières, plus ou moins abondantes ;
    - 4 saisons bien distinctes ;
    - Situation géographique : entre les cercles polaires et les tropiques ;
    - Végétation très variée.

    Climat polaire :
    - Températures très froides l'hiver, un peu moins l'été ;
    - Neige ;
    - Situation géographique : au pôle Nord et au pôle Sud ;
    - Végétation : banquises, icebergs.

    2 commentaires
  • Un monde inégalement peuplé

            Aujourd'hui, la Terre compte environ 6,8 milliards d'habitants.

            L'augmentation de la population s'explique pour trois raisons :
    - naissances > décès ;
    - les progrès de la médecine permettent aux personnes de vivre plus longtemps ;
    - l'espérance de vie (= nombre d'années qu'une personne peut espérer vivre) augmente (France : homme = 77 ans et neuf mois ; femme = 84 ans et six mois).

            La population sur la Terre est très inégalement répartie : certaines régions sont surpeuplées tandis que d'autres sont presque vides.

            Les trois grands foyers de peuplement dans le monde sont :
    - l'Asie du Nord-Est (Chine) ;
    - l'Asie du Sud (Inde) ;
    - l'Europe.

            Certaines régions demeurent cependant totalement ou presque vides d'habitations :
    - les déserts (chaleur) ;
    - les hautes montagnes (altitude) ;
    - les grandes forêts tropicales ;
    - les régions proches des pôles (froid).

    Contrôle sur la leçon le jeudi 4 mars 2010.

    1 commentaire
  • Pays riches et pays pauvres

    Il y a dans le monde des pays riches et des pays pauvres. Seulement un habitant sur quatre dans le monde vit dans un pays riche ; les trois quarts de la population vivent dans les pays pauvres.

    Pour distinguer les pays riches des pays pauvres, on mesure la richesse des pays en calculant leur produit intérieur brut (PIB). Le PIB mesure les richesses d'un pays produites en une année.

    Pays riches (Amérique du Nord, Europe, Océanie, Japon) :
    - alimentation abondante et généralement variée ;
    - accès à l'eau potable ;
    - accès aux soins médicaux ;
    - espérance de vie élevée ;
    - les enfants vont à l'école ;
    - les maisons sont confortables.

    Pays pauvres (Afrique, Asie, Amérique du Sud) :
    - malnutrition (= les personnes ne mangent pas à leur faim : 1 milliard de personnes dans le monde !) ;
    - absence d'eau potable ;
    - accès difficile aux soins médicaux ;
    - espérance de vie moins élevée ;
    - les enfants travaillent ;
    - les logements sont très simples.

    Attention : certaines personnes vivent dans la pauvreté et la misère dans les pays riches (chômage, sans-abri) et certaines personnes sont riches dans les pays pauvres (pétrole).

    Contrôle sur la leçon le jeudi 18 mars 2010.


    18 commentaires
  • Les villes dans le monde


    Les villes sont plus nombreuses et plus peuplées qu'autrefois. Jadis, toutes les familles ou presque habitaient à la campagne ; aujourd'hui, près d'une personne sur deux vit en ville.

    Actuellement, dans le monde :

    - 400 villes comptent plus d'un million d'habitants ;

    - une vingtaine d'agglomérations (= ville + banlieue) comptent plus de dix millions d'habitants ;

    - 2 villes comptent plus de vingt millions d'habitants : Tokyo (Japon) et New York (États-Unis).

    Dans les
    pays riches, les métropoles (= très grandes villes) sont entourées de banlieues (= ensemble des communes se trouvant autour d'une grande ville).


    Dans les pays pauvres, la population urbaine s'installe dans des bidonvilles (= ensemble d'habitations construites avec des matériaux de récupération où il n'y a aucun confort : pas d'eau courante, pas d'électricité).

     

    Contrôle sur la leçon le jeudi 6 mai 2010.


    votre commentaire
  • Une Terre fragile

     

    Il y a sur la Terre de nombreuses catastrophes naturelles : des cyclones (tempêtes très violentes et fortes pluies), des inondations, des sécheresses, des séismes (tremblements de terre), etc…

     

    Mais la Terre est aussi victime des agressions de l'Homme : l'eau et l'air sont par exemple très pollués, notamment par de grosses industries.

     

    Par conséquent, la Terre est aujourd'hui menacée par de nombreux dangers : la plupart des ressources sont limitées (l'eau n'est pas une ressource inépuisable !), la pollution de l'air augmente l'effet de serre et le réchauffement de la planète a de graves conséquences (le niveau de la mer augmente et les déserts avancent).

     

    Il appartient donc à chacun d'agir pour protéger la Terre.


    Contrôle le jeudi 10 juin 2010.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique