• Le rendez-vous

    Le rendez- vous


    Monsieur Armstrong, j'étais au rendez-vous

    Ce matin-là de juillet sur la Lune,

    Tous mes amis étaient là, avant vous

     Vous réservant une page à la une !


    Notre journal si plein de fantaisies

    Vous réservait des colonnes en vers

    Et votre exploit devenait poésie

    Pour les humains de tout notre univers.


    Quand votre pied s'est posé sur la Lune,

    Nous étions là… poètes réunis

    Pour accueillir sans la moindre rancune :

    Les conquérants de notre doux pays.


    Est-ce l'effet de votre carapace,

    De ce costume hermétiquement clos ?

    Vous n'avez pas entendu dans l'espace

    Nos cœurs unis qui vous criaient : « Bravo ! »


    Monsieur Aldrin est venu à son tour

    Mettre le pied sur le sable lunaire,

    Et tous les deux avec beaucoup d'humour

    Vous regardiez au loin le clair de Terre.


    Vous avez pris en vos mains quelques pierres,

    Un peu de sable et regardé partout,

    Mais vous avez oublié les chimères

    Qui voletaient dans l'air autour de vous.


    En remontant dans votre engin lunaire,

    Vous étiez fiers… et nous l'étions autant,

    Car nous aussi nous venons de la Terre,

    De la France, nous sommes habitants !


     Chantal DARMONT


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Eloise de la motte
    Dimanche 2 Mai 2010 à 09:53
    Elle était bien cette poèsie j'ai adoOré le reciter
    2
    jessica
    Mardi 24 Mars 2015 à 17:58
    Nul
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :