• Eté 1914 (Jean-Pierre Lang)

    Été 1914


    Il y avait des arbres, il y avait des oiseaux,

    Le blé devait se moissonner bientôt,

    C’est tellement beau l’été qu’on ne peut pas croire

    Que c’est la guerre qui fait marcher l’Histoire.

     

    Les hommes sont arrivés par les labours,

    Ils ont pris position dans les faubourgs.

    C’est drôle d’être éveillé en pleine nuit

    Et de se dire que la paix est finie.

    C’est drôle d’être éveillé en pleine nuit

    Et de s’enfuir avec un vieux fusil.


    Aujourd’hui, il y a des arbres et des oiseaux

    Et le blé doit se moissonner bientôt,

    C’est tellement beau l’été qu’on ne peut pas croire

    Qu’une guerre pourrait faire basculer l’Histoire !

    C’est tellement beau l’été qu’on a envie

    De défendre la paille avec l’épi.


    Souvenez-vous

    Jean-Pierre LANG (1936)

    Pierre BACHELET (1944-2005)


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    tribout
    Mardi 15 Novembre 2011 à 17:53

    souvenez vous ses soltats ce sont battu sont mort pour la france ses une belle poéis pour tout ces morts bise tintin brandon

    2
    JC
    Mardi 15 Novembre 2011 à 21:51

    Belle pensée, Brandon !

     

    3
    737159 Profil de 737159
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 11:20

    oui très bonne


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :