• ELA s’invite à Haverskerque

                Pour la seconde année consécutive, la classe de CM1-CM2 de l’école Antoine de Saint-Exupéry d’Haverskerque a participé à la dictée ELA ce vendredi 22 octobre 2010.

                Pour donner un écho particulier à cette dictée, Mme Christine Willems, première adjointe, est entrée dans la salle de classe et a joué le rôle du professeur en lisant le texte de Marc Lévy intitulé "Une gifle de lumière".

                Les vingt élèves de la classe de Martine Brienne et de Joachim Cleenewerck ont écouté avec beaucoup d’attention cette dictée qui ne se veut pas ordinaire et qui diffuse un message de solidarité sur la notion de handicap.

                La dictée terminée, les élèves étaient ravis d’avoir participé à cette opération nationale. Rappelons qu’ils avaient apporté la somme de 143,52 € en 2009 à l’association ELA qui lutte contre la leucodystrophie et qui est parrainée par Zinedine Zidane.

                À l’issue de la dictée, Chloé Hannoire (3 fautes et demie), Matthieu Capelle (4 fautes et demie) et Estelle Rooses (5 fautes) ont obtenu les meilleurs résultats chez les CM1 alors qu’Enzo Creneau (une demi-faute), Coline Baclet (3 fautes et demie) et Cyril Slami (4 fautes et demie) se sont distingués chez les CM2.

    Dictée ELA

    Dictée ELA


    17 commentaires
  • Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA

    Dictée ELA


    2 commentaires
  • Une gifle de lumière

    Des années ont passé, je me souviens encore de Lucie Martinez, cette fille transparente et silencieuse que nous faisions semblant de ne pas voir. Ce jour-là, elle était seule comme toujours pendant la récréation sur le banc devant la fenêtre de la classe, comme absente. Nous courions dans tous les sens, criant et riant dans la clameur et la bousculade de nos jeux. [Fin CM1-CM2 !]


    C’est alors que le grand Renaud s’arrêta pile devant elle, goguenard, et se mit à déambuler, à couiner et à grogner allant et venant genoux pliés et bras ballants comme un singe. Elle resta figée un moment, leva enfin les yeux, se mit debout en se déhanchant à cause de sa jambe trop courte, et se dressa de son mieux devant lui. Je m’arrêtai de courir, frappé d’une soudaine inquiétude pour cette fille désarmée, qui se tortillait pour tenter de grandir à hauteur de Renaud hilare devant elle.

    Il me sembla qu’un silence inattendu s’étendit sur la cour de récréation. Lucie Martinez ouvrit un bras, et gifla Nollard d’une claque violente. Je m’approchai, d’autres élèves aussi. Lucie Martinez leva le bras à nouveau, une deuxième gifle retentit. Nous entourions Nollard, il ne lui restait plus qu’à s’en retourner, bougonnant un juron. Lucie Martinez tremblait un peu. Elle se tourna lentement vers nous, claudicante, son regard allait de l’un à l’autre, et un sourire éclaira son visage d’une pâle lumière. Mon copain Chambon lui mit la main à l’épaule : « Ma vieille, tu es formidable, je n’ai jamais vu un lancer pareil. On a déjà deux filles, on a besoin de toi aussi dans l’équipe, alors tu viens demain avec tes baskets, et si tu ne peux pas sauter pour aller au panier, je te mets en défense dans l’équipe de basket, vu ? ».

    Marc Lévy (1961)


    2 commentaires
  • Les écoliers ont participé à la dictée solidaire d'ELA

    mercredi 27.10.2010, 05:09  - La Voix du Nord

    | HAVERSKERQUE |

    Pour la seconde année consécutive, la classe de CM1-CM2 de l'école Antoine de Saint-Exupéry d'Haverskerque a participé vendredi à la dictée d'ELA, l'association européenne contre les leucodystrophies.

    Pour donner un écho particulier à cette dictée, Christine Willems, première adjointe au maire, est entrée dans la salle de classe et a joué le rôle du professeur en lisant le texte de Marc Lévy, intitulé Une gifle de lumière.

    Les vingt élèves de la classe de Martine Brienne et de Joachim Cleenewerck ont écouté avec beaucoup d'attention cette dictée. Elle se veut atypique et diffuse un message de solidarité sur la notion de handicap.

    La dictée terminée, les élèves étaient ravis d'avoir participé à cette opération nationale. Rappelons qu'ils avaient apporté la somme de 143,52 € l'an dernier à l'association ELA qui lutte contre la leucodystrophie et qui est parrainée par Zinedine Zidane.

    Le palmarès

    À l'issue de la dictée, Chloé Hannoire (3 fautes et demie), Matthieu Capelle (4 fautes et demie) et Estelle Rooses (5 fautes) ont obtenu les meilleurs résultats chez les CM1 alors qu'Enzo Creneau (une demi-faute), Coline Baclet (3 fautes et demie) et Cyril Slami (4 fautes et demie) se sont distingués chez les CM2.

    La Voix du Nord, édition du mercredi 27 octobre 2010


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique